En février dernier, au cours d’une table ronde organisée lors de la conférence et exposition sur la santé, la sécurité, l’environnement et la formation de I’Association internationale des entrepreneurs de forage, qui a eu lieu à Houston, au Texas (États-Unis), le thème de la sécurité des travailleurs sur les plateformes extracôtières a été abordé.  Le forum de l’Association internationale des entrepreneurs de forage (IADC) est un groupe de discussion permettant aux intervenants de l’industrie du forage pétrolier et gazier de créer des liens, de partager leurs connaissances, de s’attaquer à des problèmes communs et de trouver des solutions aux enjeux importants.

Le chercheur principal d’Horizon Occupational Health Solutions (OHS), le Dr Farrell Cahill, a participé à la table ronde à titre de leader d’opinion reconnu dans le domaine de l’obésité, du diabète et de la physiologie de l’exercice au Canada.  Grâce à son expertise en génétique, en endocrinologie et en physiologie humaine, le Dr Cahill explore l’étiologie et la prise en charge de l’obésité et du diabète afin d’améliorer la santé et le rendement au travail.  Fort de 16 années d’expérience en recherche, il a publié 26 revues de la littérature scientifique et 45 résumés de conférences nationales et internationales.

Lors de la conférence de l’IADC à Houston, le Dr Cahill s’est concentré sur ce qui fait qu’Horizon OHS est l’un des seuls fournisseurs au monde à élaborer des normes physiques relatives à l’emploi grâce à une démarche fondée sur des exigences professionnelles justifiées (EPJ) dans l’industrie pétrolière et gazière.  À l’heure actuelle, de nombreux projets de recherche examinent les demandes métaboliques liées à l’auto-évacuation et/ou l’évacuation de blessés chez les pompiers, mais il n’existe aucune donnée sur les demandes métaboliques liées à l’auto-évacuation et/ou l’évacuation de blessés depuis une plateforme pétrolière et gazière extracôtière.

Les conséquences découlant de l’embauche de personnes qui n’ont pas les capacités physiques requises pour effectuer un travail très exigeant physiquement dans l’industrie pétrolière et gazière extracôtière peuvent être coûteuses en ressources humaines et économiques.  Quand elles sont bien conçues, les normes physiques relatives à l’emploi permettent de s’assurer que les personnes embauchées sont en mesure d’exécuter les tâches essentielles.  Les normes de santé physique contribuent à réduire les risques de blessures au travail et favorisent l’adoption d’une méthode de recrutement plus équitable et impartiale fondée sur les capacités des candidats, et non sur leur sexe, leur âge ou autre.  Dans les milieux de travail où un incident nécessitant une évacuation peut survenir, comme les plateformes de forage et de production extracôtières, il est extrêmement important de s’assurer que tous les employés sont physiquement capables de quitter les lieux par eux-mêmes.

La table ronde organisée lors de la conférence et exposition sur la santé, la sécurité, l’environnement et la formation de l’IADC a fait l’objet de cet article par Valerie Jones, sur rigzone.com.